Archives de catégorie : Loisirs

Ski : 4 conseils pour bien débuter

Il n’y a pas d’âge pour commencer à skier, d’autant que le ski est un excellent sport de plein air: il muscle tout le corps ! Seule une bonne condition physique est nécessaire. Voici donc 4 conseils pour vous amuser rapidement sur les pistes.

  1. Se préparer physiquement

Pour ne pas être à bout de souffle trop vite, il est tout de même conseillé de travailler son endurance. Le vélo ou la course à pied sont un bon moyen de développer son système cardiovasculaire. La fatigue se fera moins vite ressentir. Prévoyez néanmoins un étirement plutôt long après le ski pour réduire les courbatures et un bon échauffement avant de dévaler les pistes afin d’éviter les blessures. Les plus fréquentes sont en effet :

  • La luxation de l’épaule,
  • La fracture de l’humérus,
  • La déchirure des ligaments du pouce,
  • Les traumatismes du poignet avec douleurs à la main. Dans ce cas, ayez le réflexe de consulter pour identifier un syndrome du tunnel carpien. Traité au début, il se soigne très bien.
  1. Bien choisir son matériel

Des vêtements chauds, imperméables et confortables sont évidemment importants pour votre confort, mais les chaussures sont primordiales. Elles doivent être bien ajustées, sans compresser le pied. On doit pouvoir porter des chaussettes épaisses pour garder ses pieds au chaud et surtout au sec.

Louez vos skis au début puis, si vous devez persévérer, investissez dans des skis évolutifs. La progression est rapide au début et leurs patins, plus larges, vous assureront une meilleure stabilité, un bon contrôle de la vitesse, des virages et du freinage. Ils sont aussi plus souples. Avec des skis lourds, vous chuterez plus souvent.

  1. Prendre des leçons

Vous serez sans doute tenté d’apprendre à skier avec vos proches, mais l’apprentissage de la technique et des bons gestes réduit le risque de prendre de mauvaises habitudes qu’il sera difficile d’éliminer ensuite. Des cours individuels ou collectifs avec d’autres débutants, plus conviviaux, vous stimuleront.

  1. Adopter le bon régime alimentaire

Le ski est un sport physique, il faut donc faire le plein d’énergie avant de se lancer sur les pistes. L’apport en calories doit être plus important. Optez pour des repas copieux le matin, plus raisonnables à mi-journée pour ne pas être trop lourd sur les pistes, mais riches en féculents et  pauvre en graisses pour booster le corps. Enfin, buvez beaucoup, l’hydratation est essentielle aux muscles.

Quel look pour dévaler les pistes cet hiver?

L’année 2020 marque le grand retour du style vintage inspiré des années 80, un look chic avec une touche d’extravagance ! On ressort les bandanas, les cache-oreilles en peluche et les grosses lunettes de soleil. Nos idées pour dévaler les pentes cet hiver.

Les accessoires

De nouveau très tendances, les lunettes style hibou à verre rond et à miroir sont indispensables. Chinez-les sur internet ou dans une friperie pour encore plus d’authenticité. Autres accessoires incontournables : les bandanas fichés au-dessus des sourcils, les gants fourrés et les bottes à fourrure.

Les vêtements

La combinaison de ski des années 70 ressurgit, voire même le pantalon patte d’éléphant assortie d’une doudoune métallique ceinturée à la taille. Les couleurs sont vives, bleu, rouge ou argenté des pieds à la tête avec des empiècements de couleur primaire. Les imprimés sont vintage avec des paysages de montagne années 50, des motifs léopard, exotiques ou de camouflage.

Côté pull, le jacquard fait son grand retour tout comme les cardigans à col fourrure pour l’après-ski en station ou cocooner au chalet.

Conseils pour choisir sa combinaison

Les conseils techniques sont indispensables face à une offre toujours plus importante. Il est en effet essentiel d’évacuer l’humidité et la chaleur et d’éviter la sensation de froid. Selon votre pratique, vous opterez davantage pour un critère plutôt qu’un autre. Vous trouverez sur les étiquettes des vêtements des indications sur le degré de perméabilité et de respirabilité pour le transfert d’humidité. Vérifiez aussi que les coutures soient étanches.

Ainsi pour dévaler seulement les pistes, soyez intransigeant sur l’isolation thermique afin de conserver la chaleur de votre corps. Si au contraire vous êtes adepte du freeride, misez sur l’imperméabilité pour éviter de vous retrouver tout mouillé. Le choix de la membrane est de ce point de vue important :

  • Le Gore-Tex réunit ainsi tous les paramètres d’isolation, de respirabilité et d’imperméabilité. C’est le nec plus ultra pour skier.
  • Le Primaloft et le Thinsulate sont très isolants.

Sachez que dès que vous sentez l’humidité dans votre équipement ou que vous tremblez de froid au moindre coup de vent, c’est le moment de faire un prêt d’argent rapide pour le changer. Pour des vêtements de ski de qualité, comptez tout de même quelques centaines de dollars.

Les sous-vêtements sont tout aussi importants. Il faut éviter à tout prix le coton qui garde l’humidité. Les matières comme le mérinos sont ainsi plus respirantes.

3 conseils avant d’investir dans son premier vélo

Le vélo est une activité physique intéressante, qui aide à se dépenser tout en se promenant. Mais si vous n’êtes pas un cycliste aguerri, vous êtes probablement confus face à la grande variété de vélos qui existe. Vélo de route, VTT, pliant, à assistance électrique, VTC ou encore vélo hollandais : lequel choisir ? Pas de panique ! Suivez nos 3 conseils avant d’investir dans votre premier vélo :

  1. Pour quel usage ?

La première chose à faire est de définir l’usage que vous comptez réserver à votre vélo. Souhaitez-vous faire des promenades à la campagne ? Rouler uniquement en ville ? Faire des sorties en forêt ? Aller et revenir du bureau en vélo ? Parcourir des kilomètres sur la route ? Pour chaque usage, il existe un vélo adapté.

Autant pour des questions de confort que de sécurité et de performance, il faut donc bien identifier vos besoins avant d’entamer vos recherches. Si vous prévoyez de rouler un peu en ville, en forêt et sur des routes de campagne, vous pouvez par exemple opter pour les avantages du vélo hybride. Combinant VTT et vélo de course, il constitue un bon compromis pour un usage varié.

  1. Votre budget

Ensuite, la variété de vélos ne concerne pas que les usages. Elle se retrouve aussi au niveau du budget. On peut ainsi acheter un vélo basique à une centaine de dollars, mais des modèles plus élaborés peuvent atteindre plusieurs milliers de dollars !

Avant de commencer vos recherches de vélo, fixez-vous un budget à ne pas dépasser. Puisqu’il s’agit de votre premier vélo, il vaut mieux acheter un modèle assez basique qui vous permettra d’affiner vos préférences. Puis si votre pratique s’intensifie, vous pourrez alors envisager un vélo plus haut de gamme et surtout mieux adapté à vos besoins.

  1. Votre physique

En lien direct avec la pratique envisagée, il faut aussi tenir compte de votre condition physique. Si vous avez quelques soucis de santé, mieux vaut vous contenter de promenades en vélo ou de simples trajets en ville. Le mieux sera alors de choisir un VAE (vélo à assistance électrique).

Enfin, quel que soit le modèle visé, choisissez toujours un vélo à votre morphologie. Considérez alors votre taille, la longueur de vos bras et celle de vos jambes.

Conclusion

En cas de doute, demandez conseil à un vendeur de vélos professionnel.